De nos jours, il est de plus en plus courant de vouloir davantage prêter attention à sa consommation d’énergie, ou tout simplement à l’hygiène de vie en général au sein de son foyer. Ainsi, les domaines de l’immobilier et de la construction voient un secteur devenir plus attractif au fil du temps, celui des maisons écologiques. Mais concernant ces dernières, comment faire son choix ?

Gérer son énergie

Qu’est ce qui définit une maison écologique ? L’un des paramètres principaux est la consommation d’énergie liée au lieu. En effet, aujourd’hui un nombre important d’habitations présentant des « fuites » énergétiques, ou une consommation anormalement élevé (en ce qui concerne le chauffage notamment). Il est important d’avoir une volonté d’optimiser ses installations pour limiter les pertes d’énergie.
Pour cela, plusieurs solutions sont envisageables. On peut notamment opter pour une isolation très performante à base de matériaux efficaces et plus respectueux de l’environnement (comme le chanvre, la paille la laine de bois,…).
Il y a ensuite le choix de sa consommation d’électricité, il n’est pas rare de pourvoir sa maison de panneaux solaires, pour à terme, gérer soit même son approvisionnement en courant. Concernant l’ensoleillement, il est important de bien réfléchir à l’implantation de son installation, pour profiter au maximum du soleil (que ce soit pour les panneaux photovoltaïques ou tout simplement l’apport en chaleur). Notez à ce sujet qu’il existe des maisons dotées d’un système de rotation pour pouvoir optimiser la récupération de lumière.

Le bien-être des occupants

La recherche d’une bonne hygiène de vie est primordiale, et les maisons écologiques peuvent se révéler très intéressantes sur ce plan. En effet, dans leur objectif de privilégier des matériaux plus naturels et biodégradables ou de sélectionner des énergies vertes, elles favorisent grandement le bien-être général. En effet, on ne retrouve pas de substance potentiellement toxiques dans le sol, les murs (grâce à des briques de chanvre ou de paille par exemple), le système de chauffage ou encore dans les isolants.
Si vous vous lancez dans l’achat d’une telle maison, pensez également aux possibilités de design qui s’offrent à vous. En sélectionnant des matières telles que le bois (avec sa grande gamme d’essence), l’ardoise ou la pierre, elles donneront une allure très moderne à votre intérieur.

Le respect de l’environnement avant tout

Le terme de maison écologique parle de lui-même, on se dit de respecter l’environnement dans la démarche de construction et d’aménagement. Pour se faire, et comme préciser précédemment, il faut prévoir de limiter au maximum le gaspillage énergétique, mais ce n’est pas tout.
Dans la sélection des matériaux, l’un des plus appréciés pour les murs (bien qu’il ne soit pas plus économique à cause de sa cuisson), c’est la brique monomur. En terre cuite épaisse, elle est très résistante et permet la construction de bâtiments à étages. Il y a ensuite la paille, le ou encore le chanvre, qui sont écologiques et bon marché, selon ce que vous désirez comme configuration.
Pour vos matériaux, il serait aussi intéressant, pour une démarche complète, de favoriser les productions locales, pour un minimum d’intermédiaire.
La maison doit également être pourvue de systèmes permettant d’économiser l’eau. On peut citer les récupérateurs d’eau de pluie (pour vos plantations ou même pour vous avec l’utilisation de filtres adaptés), les économiseurs d’eau aux points d’eau (douche, robinet,..), ou même le choix de toilettes sèches.

A VOUS DE COMMENTER !

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici