Vous souhaitez placer votre épargne, mais vous vous sentez perdu devant la grande variété des produits financiers. Petite liste des possibilités de placements.

Préambule de l’investisseur

Pour répondre à la question « où placer son argent ? », demandez-vous qui vous êtes et ce que vous recherchez. Investir, c’est accepter un certain risque pour accroître ses revenus futurs. Quel que soit le type de placement choisi, restez vigilant : une haute performance ou des rendements élevés signifient un risque accru. Avant de vous engager, veillez à ce que l’intermédiaire consulté vous informe correctement et dresse votre profil d’épargnant. Il doit prendre en compte votre situation personnelle, familiale et professionnelle.

L’assurance vie

L’assurance vie est un contrat de placement flexible. Placement financier préféré des Français, il permet de vous constituer une épargne et de la faire fructifier à moyen et long terme. Mais, c’est aussi une assurance sur la vie, vous pouvez transmettre un capital au bénéficiaire de votre choix. Les rendements dépassent largement les placements dans les compte-épargne et vous bénéficiez aussi d’avantages fiscaux. Vous pouvez souscrire votre contrat auprès d’un courtier ou d’un mandataire d’une banque ou d’une association d’épargnants.

Investissement locatif

L’investissement locatif vous permet de réduire votre imposition, de développer votre patrimoine immobilier ou encore d’obtenir un complément de retraite. Le principe est d’acquérir un bien immobilier pour le proposer à la location. Selon le bien acquis, il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation : la loi Pinel, Bouvard-Censi, LMP, MMNP, Malraux…

SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) permettent de vous constituer un portefeuille de biens immobiliers. Vous touchez un loyer au prorata des parts que vous avez acquises et vous évitez les soucis inhérents à l’acquisition, la gestion et la valorisation du bien dont vous devenez copropriétaire.

Crowdfunding

Les plateformes de crowdfunding, ou financement participatif, permet d’investir votre épargne pour financer des projets professionnels. Cette épargne solidaire soutient un projet qui vous intéresse, comme la création d’une start-up, le prêt à une PME ou l’investissement dans l’immobilier. Vous pouvez aussi soutenir un projet associatif, humanitaire, caritatif ou culturel.

PEA

Le plan d’épargne en actions (PEA) est un compte à ouvrir pour vous constituer un portefeuille d’actions émises par des entreprises européennes. Vous disposez de vos plus-values à tout moment, mais elles sont imposables, sauf si vous conservez vos actifs pendant 5 ans minimum.

Diversification

Le marché de l’art se démocratise de plus en plus, profitez-en pour investir dans des œuvres qui prendront de la valeur. Pensez aussi au vin ou aux chevaux. Performance assurée si vous patientez !

A VOUS DE COMMENTER !

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici